Aller au contenu

Diane von Furstenberg · Woman Before Fashion

Diane von Furstenberg

Exposition

Mar > Dim
10h > 17h

Durée :

Lieu : Musée Mode & Dentelle

003_FAMEFES_insta_infos_BG2_OK1
Woman Before Fashion n’est pas une rétrospective. C’est une manière d’aborder de façon libre le travail de Diane von Furstenberg. L’exposition présente l’œuvre et la personne de la célèbre créatrice de mode belgo-américaine.

À travers une sélection de plus de 50 modèles et une vaste iconographie, le parcours prend pour point de départ la mode pour se terminer sur l’artiste. Entre jeux de regards et confrontation de créations, cette exposition inédite donne les clés pour comprendre l’incroyable carrière de Diane von Furstenberg.

«Les couleurs sont des lettres, les imprimés sont des mots, et le tissu et les silhouettes forment la phrase»

Aux côtés de photographies personnelles, le visiteur appréhende la diversité et l’intemporalité des imprimés. Un langage spécifique de couleurs et d’imprimés que la créatrice applique à son incontournable robe portefeuille. Le visiteur s’imprègne également des multiples inspirations de Diane von Furstenberg dont :
– la liberté qui l’inspire dans son travail mais également dans sa vie quotidienne.
– le rôle joué par l’art dans ses créations avec des œuvres d’amis tels qu’Andy Warhol, Konstantin Kakanias et François-Marie Banier ou plus largement la peinture abstraite, l’art et l’architecture.

 

L’exposition revient également sur la carrière phénoménale et singulière de Diane von Furstenberg. Dès son arrivée à New York, elle remarque la diversité des tenues portées par les femmes. Ces « crazy looks » alimentent son désir d’introduire en Amérique « la petite robe ». La wrap dress devient rapidement un style de vie mondial

L’exposition décrypte ainsi :

– sa stratégie d’incarnation du vêtement dans les grands magasins en phase avec les mentalités des années 1970
– le développement et la diversification de ses lignes
– son approche des femmes et des clientes. Aux quatre coins des États-Unis, Diane von Furstenberg rencontre et écoute celles qui portent ses créations. Elle développe ainsi un lien véritable et durable. De Amy Winehouse à Michelle Obama, sa robe portefeuille plaît à toutes les femmes.
– Enfin, l’exposition pose un regard sur sa philanthropie permettant de mieux comprendre son travail et son engagement envers les femmes.

La wrap dress

Pièce emblématique, la robe portefeuille en jersey imprimé bénéficie d’une renommée internationale incontestée.

De par sa célébrité, la robe portefeuille devient une forme archétypale de la mode. Au même titre que le vêtement antique, le kimono ou l’uniforme. Elle partage d’ailleurs des caractéristiques avec ces derniers. Cette robe perdure durant 50 années consécutives tout en tenant compte des évolutions liées aux différentes décennies.

Pensée par une femme, la wrap dress s’inscrit dans une histoire mondiale de la mode conçue par des créatrices. À l’inverse de leurs homologues masculins, elles privilégient des formes simples, assouplies, pensées en fonction de leur langage corporel et de leur vie au quotidien.

L’exposition revient sur les origines italiennes de la robe portefeuille et sur l’histoire derrière sa construction : la fusion d’un haut et d’une jupe

Faire défiler vers le haut